e-Commerce : repenser l’entrepôt pour se rapprocher du client final

“En 2018, l’e-commerce a franchi en France la barre des 80 milliards d’euros, confirmant, selon la Fevad, la forte croissance du secteur. L’Hexagone compte ainsi 37,5 millions d’e-acheteurs, soit 85,5 % des internautes. Pour les marques, l’enjeu est de taille : accélérer la livraison tout en maîtrisant les coûts, afin de satisfaire les exigences de plus en plus élevées des consommateurs. Aujourd’hui, les clients connectés soumettent leurs décisions d’achats à la qualité des services rendus par leurs fournisseurs en ligne : disponibilité des articles, large choix dans les modes de livraison, rapidité d’acheminement des produits à moindre coût, respect des délais…

À ces exigences s’ajoute un autre phénomène : l’augmentation de la fréquence d’achat (1,5 milliard de commandes expédiées en 2018 en France) qui s’accompagne d’une diminution du panier moyen (65,5 euros en 2018).“

Retrouvez la suite de cet article sur Les Echos.