A Lire : Usage des indicateurs de capital humain et pilotage de la performance

Les études constatant l’insuffisance des indicateurs financiers pour gérer efficacement l’entreprise à long terme (Eccles, 1991 ; Ittner and Larcker, 1998) suggèrent aux organisations de piloter les inducteurs de performance aux niveaux opérationnels les plus en amont possible. Cela a conduit à la proposition de cadres conceptuels utilisant des indicateurs non financiers articulés selon des relations de cause à effets. Les indicateurs de capital humain (ICH) comptent parmi ces indicateurs non financiers de la performance.

Lire l’article sur Cairn