A lire ce week-end : L’IA et l’Emploi

Dans un article publié en 2013 , avec son collègue Michael Osborne, Carl Frey défrayait la chronique en estimant que 47 % des emplois aux Etats-Unis étaient à « forte probabilité » d’automatisation à l’horizon 2030. Cette étude ouvrait sur une série de prédictions renouvelant la thèse classique de la fin du travail. Le propos semblait annoncer une tempête technologique encore à venir, multipliant les chômeurs et nourrissant les dérives politiques. Deux livres récents reviennent sur le sujet et nuancent le propos.

Découvrez ce livre sur les Echos